Rechercher

Mon expérience dans la chambre noire (retraite solitaire : 72 heures dans l’obscurité)


Une expérimentation initiatique unique à vivre, pour tous ceux qui veulent plonger profondément en eux-mêmes. Sans distraction, chaque seconde devient une méditation, chaque respiration une observation de sa propre fréquence. Les pensées et émotions deviennent seules sources de béatitude ou d’angoisse et le temps s’étire, se désagrège, jusqu’à se transformer en infini moment de présence à soi.

Dans cette petite grotte circulaire souterraine confortable, j’ai passé le premier 24h dans le silence le plus total. J’ai eu besoin d’un long moment d’adaptation, où ma respiration et mon toutou furent mes meilleurs amis! Les deux premières heures, je ressentais mon coeur battre très fort, réalisant mon fougueux coup de tête à vivre cette initiation. Mais tout au long, je me suis sentie vraiment en sécurité, enveloppée par les hautes fréquences, intentions et attention mises dans la réalisation de cet espace.

Puis, je me suis tranquillement habituée, apaisée. Écouter les méditations (ipod) de mon hôte le deuxième soir m’a redonné un deuxième souffle, une nouvelle direction pour mon mental, un contact avec d’autres idées et énergies qui m’ont vitalisées, mais aussi endormie, enfin! La nourriture livrée deux fois par jour est d’un délice indescriptible! Un pur bonheur dans le monde où les sens sont presque toujours au repos!

Dans le noir, tu apprends à voir, une métaphore, mais aussi pour moi une réalité au premier degré. J’ai expérimenté le pouvoir du troisième œil en voyant les contours de mon lit et ceux de mon sac dans le noir le plus absolu! (quelques instants) incroyable, mais vrai! Plus la noirceur s’approfondit, avec les heures et les jours qui passent, plus je voyais de lumière dans mon champ de vision. Formes floues, nuages blancs et quelques fois colorés, halo de lumière mouvant, dansant devant mes yeux.

Mon intention était d’apprendre à connecter avec l’invisible, mes « guides » et à ouvrir la porte à des messages, dons, habiletés, mémoires anciennes ou parallèles… Comme si cette expérience dans l’obscurité avait le pouvoir de m’ouvrir à des rituels ou initiations ancestrales, dans une crypte, grotte, tombeau ou caverne d’une autre vie!

Quelle fut ma surprise quand vers la fin du troisième jour, je réalisais que mes guides, par leur silence, m’apportaient un message important: commence par honorer ta lumière, tes dons et talents présents et connus de toi et par la suite nous t’ouvrirons à plus!!

Ma retraite dans la chambre noire m’a grandement brassé et servi, elle m’a reconnecté avec mon amour pour la musique, le chant, la danse, la spontanéité, la créativité et l’amour propre, celui qui ose se montrer et rayonner. C’est grâce au tambour présent dans le lieu et à la flute traversière que j’avais tout d’abord laissé dans mon auto et que l’on m’a apporté, que je me suis révélé à moi-même. Des amours que j’avais mis de côté pour un amour relationnel romantique auquel j’avais donné toute la place d’attention et d’admiration. Me ré-offrir cet amour pour moi-même, toucher à mon enthousiasme et ma joie, cela fut ma guérison. Il est souvent plus facile pour moi de faire le détour et d’aimer l’autre, comme si je le recevrais en retour… Mais les relations ne fonctionnent pas ainsi. Devoir se prioriser et ne pas s’oublier c’est le secret du pouvoir personnel. Ensuite seulement, on peut offrir véritablement.

Durant les dernières heures, j’ai fait un rêve lucide des plus impressionnant… En fait, c’est mon premier rêve lucide complet, un vrai film de science-fiction où je pouvais interagir avec les éléments!! Je vous épargne tous les détails, mais j’ai voyagé dans des scènes de fin du monde, visions emplies de pierres, palissades, murs et précipices, de dragons gris crachant le feu et détruisant un monde, d’une intense fumée noire sur l’horizon d’une planète détruite et calcinée. En cherchant la lumière, j’ai finalement passé par un zoom out qui me montra que ce n’était qu’un monde parmi tant d’autres, flottants dans un ciel bleu clair infini… Puis vers la fin, un sauvetage, deux dragons blancs qui m’ont emportés sur leur dos!!! Hallucinant!!

Quand on est venu me chercher une fois la retraite terminée, je suis sortie stupéfaite par le paysage extérieur. (et le choc de mon rêve lucide tout juste terminé!) La lune et les étoiles brillaient dans le boisé environnant la chambre noire. Je m’exclamai de tout mon coeur « Wow » ça me semble irréel !! La vision du monde me semblait tellement belle et invraisemblable, si majestueuse , féérique et crunchy, mise en scène touchante et vibrante au plus haut point. J’ai eu besoin d’un bon deux heures pour apaiser mes émotions, j’ai partagé, pleuré et passé une nuit un peu agitée!!

L’intégration de cette expérience profonde et hors du commun à été difficile pour moi. Assumer mes réalisations dans la vie réelle, confronter les dilemmes et besoins de transformation en moi-même et relationnellement m’ont beaucoup confrontés. Je me retrouve aujourd’hui, trois semaines plus tard, fraichement célibataire mais aussi recentrée, plus en paix avec ma nature profonde et dans l’intention de marcher les pas vers qui je suis au meilleur de moi-même, en honorant mes talents, mes forces et mon feu de joie plus que jamais. Pouvoir personnel bien en place et au service du grand tout https://www.facebook.com/you.in.the.darkroom/



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout