Rechercher

Entrée poétique agricole

Cultiver mon petit potager




Semé en mon être lors d’un temps hors du temps, des graines de source fiable ! Éternellement vivantes et d’une puissance cosmique, elles dormaient en mon coeur éthérique. Dans l’enfance de chaire, où la source s'oublie doucement, ces graines faisaient le rêve d’éclore. Elles semblaient condamnées par l’ignorance, le mépris éducatif et la domestication des enfants des étoiles. Mais ce monde pollué, rigide et artificiel, leur donnait une force extraordinaire. Ce milieu hostile fût le terreau idéal pour ces semis de l’amour, promesses d’un jardin d’abondance insoupçonnée. Pourrais-je faire pousser à l'intérieur l'aliment de mon appétit incessant ? Il y a quelques années, j’ai tranquillement osé les arroser de l'eau des mers et des lacs qui m'ont baignés, et ces petites pousses tendres et vulnérables d'espoir ont germées. Avec mon intuition comme tuteur, quelques synchronicités comme ange gardien, et des rencontres, oxygénant le feu de leur croissance, elles évoluèrent, bénies. Ces graines féériques se transformèrent en aliments délicieux, racines nourrissantes, base métamorphique de manifestations. Feuilles fortifiantes, aliments vibrants de la force solaire, de la pluie et du vent. Énergisée de l’intérieur, je puis sentir la force de vie invisible, apprendre à jouer avec elle, et apprendre à la cultiver. Par un rituel journalier de silence, de gratitude et d’enracinement, je puis maintenant subsister par moi-même, et commencer à distribuer les semences de mon petit potager.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout